A l’heure actuelle, les négociations vont bon train entre les opérateurs télécom et les géants du cloud pour se partager la part du butin 5G. Des opérateurs de plusieurs pays comme les Etats-Unis, l’Australie ou encore l’Espagne ont déjà cédé aux avances de ces monstres du web, qui sont par ailleurs de plus en plus ciblés par des attaques et autres perturbations d’importance.

 

Les géants du cloud se disputent un marché à 100 milliards

Cette année est particulièrement mouvementée pour les géants du cloud. La concurrence est de plus en plus rude. Pour l’heure, Amazon Web Services (AWS) se classe premier, suivi par Microsoft Azure et Google Cloud Platform (GCP). Alibaba, l’un des principaux concurrents d’Amazon dans le domaine du commerce électronique a intégré récemment le top 4. L’an dernier, le trio de tête a brassé un total record de 22 milliards de dollars de revenus au cours d’un seul trimestre. C’est dire de l’ampleur du marché mondial du cloud actuel.

La 5G, nouveau Cheval de bataille des géants du cloud

Pas le temps d’avoir la tête dans les nuages, sans jeu de mots, pour maintenir un certain niveau de compétitivité. Ces acteurs majeurs du cloud se ruent aujourd’hui sur le marché très prometteur de 5G pour étendre leurs empires. Ils proposent notamment aux opérateurs d’héberger leurs serveurs afin de rapprocher davantage des utilisateurs finaux. Le modèle de cloud computing classique consistant au stockage de données dans des data centers éloignés serait dont de l’histoire ancienne. Autrement dit, ils veulent faire partie de l’aventure 5G en jouant les premiers rôles et ainsi profiter des avantages financiers qui en découlent. En France, les négociations ont commencé entre les géants du cloud et les opérateurs télécoms, reste à déterminer comment sera partagé le gâteau du edge computing.

Turbulences sur le cloud des Big Four

Parallèlement à tout cela, ces monstres sacrés du cloud sont la cible d’attaques assez importantes. Avec les profits qu’ils génèrent et le volume vertigineux de données sensibles qu’ils gèrent, ces grandes entreprises constituent des cibles privilégiées pour les cybercriminels. Février dernier, AWS a été victime d’une cyberattaque DDoS de 2,3Tb/s, taille record pour ce type d’attaque. Le service AWS Shield a résisté après avoir enduré 3 jours d’attaques de haut niveau, sans tomber ! Plus récemment, le cloud d’IBM a connu une panne à l’échelle globale. Plus de 80 de leurs data centers, dont les deux installés à Paris ont été concernés par cet incident. Les données ainsi que les sites hébergés par ce service ont été inaccessibles pendant trois bonnes heures, une éternité par les temps qui courent. Après le retour à la normale, IBM a donné progressivement des explications qui semblent écarter l’hypothèse d’une cyberattaque.

Quoi qu’il en soit, tout porte à croire que ces géants du cloud computing, comme toute grande entreprise à succès et traitant énormément de données, ne peuvent se permettre de baisser la garde. Les outils garantissant leur cybersécurité se doivent d’être reconsidérées assez souvent, surtout dans l’optique d’une collaboration étroite avec des opérateurs télécom. Une union qui constituera une motivation supplémentaire pour les pirates informatiques, preuve en est la hausse du nombre d’attaques visant des PABX, moins bien protégés que le reste du SI dans une entreprise et dont le niveau de risque et peu ou pas évalué.

 

 

 

 

 

Sunbren pour votre entreprise

Entrez en contact dès maintenant avec notre équipe commerciale pour définir avec elle la solution Sunbren optimisée pour votre entreprise.

Articles récents

Que retenir de la keynote de rentrée Apple ?

Que retenir de la keynote de rentrée Apple ?

Comme à son habitude, la Keynote d’Apple été attendue de pied ferme par les amateurs de la marque à la pomme et les passionnés de nouvelles technologies en général. De l’Apple Watch à l’Apple One en passant par l’iPad Air 4 et l’iPad 8, voici un petit tour d’horizon...

lire plus

Pour toute demande d’informations : 0805 03 1000 (appel gratuit)

Pour toute demande d’informations :
0805 03 1000 (appel gratuit)

Bâtiment des Hautes Technologies
20 rue Benoît Lauras
F-42000 Saint-Étienne

Tous droits réservés Sunbren 2020 - webdesign laurentholdrinet.com