Le président américain Donald Trump vient de dénoncer le réseau social vidéo TikTok, qui, selon lui, collecterait des données personnelles à des fins douteuses et les livrerait au gouvernement chinois. Des détournements relevant de la cybersécurité… Pourtant, il semblerait que la réalité soit toute autre. Explications.

 

TikTok au centre de la guerre COMMERCIALE sino-américaine

TikTok est la version adaptée au marché non-chinois de l’application Douyin, conçue par la firme chinoise ByteDance. Inutile de rappeler qu’entre les Etats-Unis et la Chine, ce n’est pas la parfaite harmonie, ni sur le plan économique, ni sur le plan politique, les deux étant d’ailleurs intimement liés. Ce n‘est donc pas difficile de faire le rapprochement et de comprendre l’enjeu géopolitique et économique des récentes déclarations présidentielles.

Vraisemblablement, ces accusations ne sont pas motivées par un souci de cybersécurité. Il faut reconnaître qu’en termes de collecte et exploitations de données personnelles, des applications comme Facebook ou Instagram font pire, particulièrement dans le cadre du Patriot Act, qui sous couvert de sécurité des données, de souveraineté nationale et de lutte anti-terroriste, permet au gouvernement américain d’avoir une vision totalement transparente sur les données collectées par les GAFA.  Trump a matérialisé ses accusations par un décret interdisant l’utilisation de TikTok par les citoyens américains.

TikTok US bientôt racheté par Microsoft ?

Néanmoins, la Maison Blanche a lancé un ultimatum pour le rachat de la version non-chinoise par une firme américaine jusqu’au 15 Septembre 2020. Microsoft et Amazon ont été les premiers à manifester de l’intérêt pour l’acquisition de l’appli mais c’est la firme basée à Redmond qui semble être en odeur de sainteté à la Maison Blanche. En effet, Microsoft vient d’acquérir le méga contrat JEDI, consistant grosso modo à migrer vers son cloud l’intégralité des données du Ministère de la Défense Américaine. De plus, le CEO d’Amazon, Jeff Bezos, n’est autre que le propriétaire du Washington Post dont les déclarations ne sont pas très appréciées par le gouvernement Trump.

Affaire à suivre mais vu le délai imparti, il ne serait pas étonnant que TikTok soit bradé sous peine de perdre environ 100 millions d’utilisateurs américains. En attendant, d’autres jeunes de 15-25 ans à travers le monde continueront de partager leurs pas de danses, sans se soucier des données qu’ils mettent à disposition des géants du web.

Dernier épisode en date, Le réseau social, propriété de l’entreprise chinoise Bytedance, s’attaque au décret, signé par le président américain le 6 août, qui menace sa présence aux Etats-Unis. A suivre.

Sunbren pour votre entreprise

Entrez en contact dès maintenant avec notre équipe commerciale pour définir avec elle la solution Sunbren optimisée pour votre entreprise.

Articles récents

Que retenir de la keynote de rentrée Apple ?

Que retenir de la keynote de rentrée Apple ?

Comme à son habitude, la Keynote d’Apple été attendue de pied ferme par les amateurs de la marque à la pomme et les passionnés de nouvelles technologies en général. De l’Apple Watch à l’Apple One en passant par l’iPad Air 4 et l’iPad 8, voici un petit tour d’horizon...

lire plus

Pour toute demande d’informations : 0805 03 1000 (appel gratuit)

Pour toute demande d’informations :
0805 03 1000 (appel gratuit)

Bâtiment des Hautes Technologies
20 rue Benoît Lauras
F-42000 Saint-Étienne

Tous droits réservés Sunbren 2020 - webdesign laurentholdrinet.com