L’internet des objets, plus connu sous l’abréviation IoT (Internet of Things) est en pleine expansion. Dès le début des années 2000, les objets connectés ont commencé à faire leur apparition et l’avènement des smartphones a totalement changé la donne. Une décennie plus tard, les objets connectés se sont largement diversifiés et leur nombre actuel mérite réflexion en terme de cybersécurité.

 

150 milliards d’objets connectés en 2025

Selon une étude réalisée par l’ETH de Zurich en 2015, 150 milliards d’objets seront connectés en 2025 et la majeure partie sera bien évidemment composée de smartphones, tablettes et laptops. Mobilité oblige. Qui dit appareil mobile dit données personnelles et ces données sont rarement protégés par l’utilisateur lambda. Le stockage via le Cloud devient également chose courante mais l’importance du volume des données liées à l’IoT qui y sont stockés complique leur sécurisation.

Dans le secteur industriel l’IoT est également en pleine progression et fait beaucoup parler de lui en ce moment. Plusieurs entreprises investissent dans ce domaine dont l’avenir s’annonce rentable. Lors des deux dernières années, environ 7 grandes entreprises sur 10 ont été victime de cyber attaques au moins une fois. Souvent via des objets connectés. Investir dans une solution de cybersécurité est alors vital. Les PME ont également à y gagner même si le volume de données géré reste relativement faible par rapport à ceux des grandes firmes : il suffit de quelques octets de données pour attirer les hackers.

Cybersécurité pour tous

Dans ce contexte, les entreprises de cybersécurité ont également senti qu’il y a beaucoup à offrir dans ce domaine. Avec les séquelles laissées par le récent ransomware WannaCry, des solutions de sécurités adaptées à tout le monde ont été mis au point. Particuliers, grandes entreprises en passant par le start-ups et les PME, la cybersécurité est l’affaire de tous car les cybermenaces sont nombreuses et les cybercriminels n’épargnent personne lorsqu’ils ont possibilité d’exploiter la moindre faille. Il ne faut jamais oublier que les motivations de ces pirates ne sont pas forcément financières. Elles peuvent être géopolitiques, stratégiques ou tout simplement liées à un challenge personnel.

Si nous voulons profiter pleinement des avantages des objets connectés, il appartient à chacun de connaître et d’assurer la protection des données associées.

Articles récents

Les experts cyber face au stress

Les experts cyber face au stress

À l’heure où tous les acteurs majeurs de la cybersécurité font des pieds et des mains pour concocter des solutions pertinentes aux cybermenaces, il semblerait qu’un tout autre fléau touche la filière. Selon une étude menée par Avens, grâce aux concours de membres du...

lire plus
Politique cyber à la sauce cubaine

Politique cyber à la sauce cubaine

Depuis toujours, la notion de liberté d’expression fait débat à Cuba. Les résidents se plaignent fréquemment des différentes restrictions auxquelles ils font face quotidiennement sur l’île. Récemment, le gouvernement cubain a récemment adopté une loi qui criminalise...

lire plus

Pour toute demande d’informations : 0805 03 1000 (appel gratuit)

Pour toute demande d’informations :
0805 03 1000 (appel gratuit)

Bâtiment des Hautes Technologies
20 rue Benoît Lauras
F-42000 Saint-Étienne

Tous droits réservés Sunbren 2020 - webdesign laurentholdrinet.com