Nos forces de défense et de sécurité nationale ont été mises à l’honneur lors du traditionnel défilé du 14 Juillet. Le cyberespace peut apparaître très éloigné des champs d’actions habituels de nos militaires, gendarmes et pompiers mais la France exprime néanmoins au quotidien sa souveraineté dans le domaine de la sécurisation des systèmes d’information.

 

Le cyberespace, nouveau lieu d’affrontement 

Le cyberespace est un lieu de partage des cultures du monde, de diffusion des idées, d’échange d’information en temps réel entre les personnes. Dans notre monde matériel, les destructions causées par les guerres, le terrorisme ou les actes des criminels sont visibles et médiatisés.

Dans le cyberespace, monde immatériel par eessence, les conséquences des attaques informatiques contre les systèmes d’information des pays, des entreprises ou contre les ordinateurs des citoyens ne sont le plus souvent visibles que des spécialistes et restent ignorées du grand public.

L’affrontement dans le cyberespace est total et permanent : vol de données personnelles, espionnage scientifique, industriel et commercial des entreprises, arrêt de services nécessaires au bon fonctionnement de l’économie, divulgation d’information de souveraineté, … Face à ces enjeux, le gouvernent a décidé de doter la France d’une capacité de cyberdéfense et de sécurité en créant, en 2009, l’Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Information (ANSSI). Les pouvoirs et prérogatives de l’ANSSI ont été renforcés par les gouvernements successifs depuis dix ans.

Cyberdéfense : 4 objectifs, 7 axes d’efforts

Les quatre objectifs stratégiques de la France en matière de cyberdéfense sont les suivants :

  1. Etre une puissance mondiale.
  2.  Garantir la liberté de décision de la France par la protection de l’information de souveraineté.
  3.  Renforcer la cybersécurité des infrastructures vitales nationales.
  4.  Assurer la sécurité dans le cyberespace.

Ces objectifs se traduisent par sept axes d’effort :

  1. Anticiper, analyser.
  2. Détecter, alerter, réagir.
  3. Accroître et pérenniser nos capacités scientifiques, techniques, industrielles et humaines.
  4. Protéger les systèmes d’information de l’État et des opérateurs d’infrastructures vitales.
  5. Adapter notre droit.
  6. Développer nos collaborations internationales.
  7. Communiquer pour informer et convaincre.

Nous retrouvons dans ces objectifs et ces axes d’effort, l’ADN de la politique de sécurité de systèmes d’information qui doit être impérativement mise en place dans chaque entreprise.

Thierry Veyre, concepteur de Sunbren

Articles récents

Cybersécurité et espace

Cybersécurité et espace

Il y a encore quelques années, les réseaux terrestres et satellites étaient rarement liés. Les choses ont changé avec le temps et les deux sont devenus interdépendants. La plupart des réseaux reposent actuellement sur des communications satellites, plus stables et...

lire plus

Pour toute demande d’informations : 0805 03 1000 (appel gratuit)

Pour toute demande d’informations :
0805 03 1000 (appel gratuit)

Bâtiment des Hautes Technologies
20 rue Benoît Lauras
F-42000 Saint-Étienne

Tous droits réservés Sunbren 2020 - webdesign laurentholdrinet.com