L’avènement du prochain réseau 5G marquera un tournant dans le secteur des télécommunications, ce n’est un secret pour personne. Cependant, son déploiement ne se fera pas encombre vis-à-vis des fournisseurs d’accès ainsi que des équipementiers qui devront se conformer à de nouveaux standards en termes de cybersécurité.

 

L’Etat et l’Agence Nationale pour la Sécurité des Systèmes d’Information (ANSSI) redistribuent les cartes. En effet, pour que la 5G atteigne la qualité de connectivité et la performance escomptées, ses caractéristiques ainsi que son fonctionnement diffèrent de ceux de ses prédécesseurs, la rendant ainsi plus vulnérable de nature.

De facto, « Au-delà des performances et des technologies, c’est vraiment l’architecture des réseaux des opérateurs qui est complètement bouleversée » comme le souligne Guillaume Poupard, Directeur Général de l’ANSSI.

L’Agence a prévenu tous les acteurs concernés par les réseaux de télécommunications que ceux qui ne respectent pas le niveau de cybersécurité requis seront tout simplement exclus du marché de la 5G. A l’image des Etats Unis ou encore de l’Australie qui n’ont pas hésité à refouler l’équipementier chinois Huawei pour des raisons de « sécurité nationale ». Il va de soi que les smartphones, terminaux de prédilection de notre ère, fassent l’objet d’exigence élevée auprès des autorités.

En tout cas, l’homme à la tête de l’ANSSI a tenu a préciser lors de son discours il y a quelques jours à Monaco, lors des Assises de la Sécurité Informatique, que nous ne suivrons pas les modèles américains et australiens dans notre stratégie 5G. Sans être catégorique à outrance, aucun équipementier ne sera déployé sur le territoire français sans une autorisation conjointement signée par le Premier Ministre et le Directeur Général de l’ANSSI.

Toujours selon Guillaume Poupard, « Couper les réseaux télécoms, cela revient à couper l’électricité en termes d’impact sur la société, l’économie ».

Les grandes entreprises françaises, invitées pour l’Assise de Monaco, ont également été informées de leurs responsabilités dans la protection de leurs propres données sensibles. Le compte à rebours est lancé, toutes les parties sont incités à améliorer leurs dispositifs de sécurité dans l’attente de l’avènement de la 5G.

Articles récents

Pour toute demande d’informations : 0805 03 1000 (appel gratuit)

Pour toute demande d’informations :
0805 03 1000 (appel gratuit)

Bâtiment des Hautes Technologies
20 rue Benoît Lauras
F-42000 Saint-Étienne

Tous droits réservés Sunbren 2018 - webdesign laurentholdrinet.com