Selon le cabinet international de conseil en stratégie Boston Consulting Group (BCG), le marché de la mobilité mondiale devrait se chiffrer à 11 000 milliards d’euro d’ici à 2035. Ce qui représente une croissance de 60 %, particulièrement portée par la voiture électrique. Cinq grands acteurs industriels et technologiques français ambitionnent de jouer les premiers rôles dans la mobilité de demain grâce au projet commun : Software République.

Mobilité souveraine, intelligente et durable

En effet, les groupe Renault, Dassault Systèmes, Atos, Thales et STMicroelectronics se sont associés pour lancer un projet d’écosystème de mobilité souveraine, intelligente et durable. Software République a été présenté le 9 avril dernier au bâtiment Odyssée du Technocentre Renault, fraîchement inauguré. Le projet y bénéficiera d’un espace de 12 000 m² et ses fondateurs d’annoncer que toutes les entreprises et les tous start-ups susceptibles d’y apporter de la valeur ajoutée sont les bienvenues.

Software République vise à combiner les compétences en IA, en connectivité, en cybersécurité, en électronique embarquée ou encore en « big data », relatives à la mobilité. L’objectif étant de mettre en place un écosystème convergeant basé sur trois piliers :

  • les systèmes intelligents destinés à faciliter la connectivité sécurisée entre le véhicule et son environnement digital et physique ;
  • les systèmes de simulation et de gestion des données pour optimiser les flux pour les territoires et les entreprises ;
  • un écosystème d’énergie permettant de simplifier la recharge des véhicules.

Mobilité innovante pour tous

À terme, les cinq firmes fondatrices projettent de commercialiser conjointement des systèmes de mobilité intelligents à grande échelle. Ces nouvelles solutions devraient se décliner en plusieurs offres différentes, pour les particuliers, pour les professionnels et pour les collectivités territoriales.

Bernard Charles, DG de Dassault Systèmes mettra ses « jumeaux numériques d’expérience », sa plateforme 3DExperience et son accélérateur de start-up 3DExperience Lab à disposition du projet.

Selon son DG Elie Girard, Atos mettra son expertise dans l’IA, le cloud, l’IoT et le calcul haute performance au service du Software République.

De son côté, Patrice Caine, PDG de Thales a fait part de son intention de partager l’expertise de son entreprise en cybersécurité, en protection des données, en connectivité et en IA. Enfin, Jean-Marc Chéry, DG de STMicroelectronics promet que sa société apportera ses innovations en matière d’électrification et de digitalisation de véhicules.

À l’heure actuelle, deux premiers projets sont déjà sur les starting-blocks. L’un concerne la gestion des flux de mobilité des collectivités, en se reposant sur l’échange d’informations et la simulation. L’autre est un service intelligent de recharge pour les véhicules électroniques. Les véhicules sont enregistrés sur une plateforme et la facturation se fait automatiquement, sans aucune action de la part des conducteurs.

Sunbren pour votre entreprise

Entrez en contact dès maintenant avec notre équipe commerciale pour définir avec elle la solution Sunbren optimisée pour votre entreprise.

Articles récents

Cybermenaces russes, quelle attitude adopter ?

Cybermenaces russes, quelle attitude adopter ?

Plus que jamais, tous les regards sont tournés vers la Russie. À la lumière des incidents de cybersécurité majeurs d’origine russe, le pays dirigé par Vladimir Poutine inquiète particulièrement les états membres du G7. Le gouvernement russe a été au centre des débats...

lire plus

Pour toute demande d’informations : 0805 03 1000 (appel gratuit)

Pour toute demande d’informations :
0805 03 1000 (appel gratuit)

Bâtiment des Hautes Technologies
20 rue Benoît Lauras
F-42000 Saint-Étienne

Tous droits réservés Sunbren 2020 - webdesign laurentholdrinet.com