Appelé également illettrisme numérique ou fracture numérique, l’illectronisme est une réalité qui contraste avec la tendance du tout-digital de notre ère. Alors que tout se numérise et s’informatise, une frange de la population française et européenne continue de nager à contre-courant, pour diverses raisons, tour d’horizon.

En effet, en début d’année, des études ont mis en lumière le taux d’illectronisme français :

17% de la population n’a pas acquis les connaissances dites basiques concernant internet ou les applications numériques.

L’étude a été conduite auprès de personnes âgées de 15 ans et plus, car il est un autre constat, celui de l’habilité numérique des fameuses générations Z et Alpha. Pour détailler,

  • 15% des 15 ans ou plus n’ont pas utilisé internet en 2019
  • 38% manquent d’au moins une compétence numérique de base et
  • 2% sont tout bonnement dépourvus de toute compétence.
  • Un individu sur cinq n’est pas en mesure d’utiliser les moyens de communication utilisant internet et
  • ¼ de la population étudiée ne sait pas s’informer sur la toile.

Illectronisme, handicap de nos sociétés numériques

La situation en France est assez représentative de la situation au niveau continental. Les chiffres sont pratiquement les mêmes pour l’Hexagone et le Vieux Continent en général. L’âge, la situation géographique, le niveau d’études et le niveau de revenu sont des facteurs déterminants. En effet, Les personnes âgées représentent la majeure partie des personnes souffrant d’illectronisme. Le reste est constitué des habitants des outre-mer, des personnes les moins diplômées, ainsi que les individus à faible revenu. Ceci peut s’expliquer par l’inactivité professionnelle ou le fait d’occuper un poste ne nécessitant pas l’utilisation d’ordinateurs, cas de nombreux retraités et autres ouvriers. Le manque de moyens étant le facteur principal dans les DOM.

Naturellement, les effets négatifs sont de plus en plus importants pour les personnes touchées par la non-maîtrise des outils numériques. Dans un monde où pratiquement toutes les démarches administratives se font ont en ligne, la télédéclaration d’impôt est désormais obligatoire, et les documents échangés sont en version numérique, cette situation handicape les personnes concernées. La crise sanitaire actuelle les rend encore plus vulnérable alors que le reste du monde se met massivement au télétravail. Avec un corolaire vicieux : plus l’aptitude numérique est faible, plus l’exposition aux risques liés à la cybersécurité est élevée.

La lutte contre l’illectronisme nécessite un véritable plan d’action de la part de l’Etat et des collectivités, en s’inspirant notamment du projet de service public estonien.

Sunbren pour votre entreprise

Entrez en contact dès maintenant avec notre équipe commerciale pour définir avec elle la solution Sunbren optimisée pour votre entreprise.

Articles récents

Cybersécurité et espace

Cybersécurité et espace

Il y a encore quelques années, les réseaux terrestres et satellites étaient rarement liés. Les choses ont changé avec le temps et les deux sont devenus interdépendants. La plupart des réseaux reposent actuellement sur des communications satellites, plus stables et...

lire plus

Pour toute demande d’informations : 0805 03 1000 (appel gratuit)

Pour toute demande d’informations :
0805 03 1000 (appel gratuit)

Bâtiment des Hautes Technologies
20 rue Benoît Lauras
F-42000 Saint-Étienne

Tous droits réservés Sunbren 2020 - webdesign laurentholdrinet.com